• levillagecooperatif

L'ancien est hors d'eau, et le neuf est dans l'air

Mis à jour : mars 17

Le printemps 2021 pointe son nez, il est temps de faire un point sur les travaux. Commençons par l'ancien : tous les bâtiments existants sont maintenant hors d'eau. En mai 2020, c'était d'abord l'atelier-garage vélo qui retrouvait charpente et toiture après des années sous l'eau. Même chose pour le refuge au cours de l'été. Les deux se sont vus équipés de portes et fenêtres neuves cet hiver. Et depuis fin février, c'est la grande maison qui a retrouvé une belle toiture, grâce cette fois à l'intervention d'une équipe pro.


Côté construction neuve, c'est une autre paire de manches. D'abord il a fallu trouver les solutions constructives à la fois écolo et pas hors de prix. Puis les entreprises compatibles du point de vue technique comme du budget imparti. Et enfin correspondre aux normes s'appliquant à un "établissement recevant du public", avec un paquet d'exigences dont on se serait volontiers passé. Tout ça pour dire qu'on a pris du retard, que chacun des points qui coincent a pour l'instant trouvé sa solution, et qu'on croise les doigts (ce qui n'est pas pratique pour bricoler) pour que terrassement et fondations démarrent en avril. Si c'est bien le cas, on aura à peine plus d'un an pour boucler les travaux. L'ouverture de l'auberge À la belle étoile reste prévu en mai-juin 2022. C'est chaud, mais on y croit !



Créé avec Wix.fr

©levillagecoopératif